Cogito,entraide et échanges sur la philo

méthodes de devoirs,sujets-corrigés, dossiers thématiques, travaux d'élèves, expos, conseils de lecture...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Guide pour réaliser une synthèse (plan, références)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N. Vauthier (Admin)
Admin
avatar

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Guide pour réaliser une synthèse (plan, références)   Lun 3 Avr - 9:58

Terminales générales (peut aussi servir de guide en term technologiques)

les références des pages sont celles du manuel des ES et S

I- Comment définir une œuvre d’art ?

Lire la présentation « qu’est-ce qu’un œuvre d’art ? » p. 113, la première colonne p. 116, le texte du sculpteur Brancusi p. 128, ainsi que le tableau de la p. 138.
Montrer comment la distinction art-technique qui paraît à première vue évidente (l’objet technique est utile, l’œuvre d’art n’a pas de fonction, a uniquement pour but la beauté) est en réalité très discutée :

Dans l’antiquité, distinguait-on art et technique ?
Au 18ème-début 19eme : séparation claire

À partir du 20ème : remise en question (le texte de Brancusi le montre bien à travers une anecdote très révélatrice !) (noter les idées importantes).

II Le but de l’art est-il d’imiter la beauté naturelle ?

(lire « l’art et la nature » p. 113 : faire le rapprochement avec le chapitre sur les techniques)
Si la ressemblance était LE critère de beauté d’une œuvre d’art, alors elle serait uniquement jugée sur sa qualité technique mais pas sur sa valeur artistique, sur ce que l’artiste a cherché à exprimer ..
(par ex , texte 1 de Hegel, p. 120) (Noter les idées principales)

III L’art et le beau

(p. 113) Lire le texte de Kant p. 122 : distinction importante entre l’agréable et le beau. L’art produit en nous un sentiment esthétique alors que l’agréable entraîne une simple satisfaction passagère.

Le beau pour Kant fait l’objet d’un jugement particulier, « le jugement de goût ».
Nous jugeons une œuvre belle « sans concept » càd sans avoir besoin d’une démonstration (= la science) , « universellement » càd qu’une œuvre qui me touche « doit » toucher les autres hommes (alors que pour l’agréable, je n’exige pas cet accord … lire la colonne 1 p. 117)
(noter les idées principales)

L’Œuvre d’art va aller au delà des apparences. Bergson dit que l’artiste est celui qui voit « mieux que les autres » : Les hommes ont une vision utilitaire des choses et des êtres qui les entourent : Ils les réduisent à leur fonction, leur utilité …et ils passent à coté de leur beauté. L’artiste est celui qui prend le temps de regarder, qui est capable de dépasser la vision utilitaire du monde. Ce faisant, il va accéder à une « vérité » qu’il va s ‘efforcer de transmettre dans ses œuvres au spectateur.
Le spectateur peut alors voir le monde différemment et enrichir sa perception.
L’Œuvre n’est plus seulement le regard d’une personne, mais elle prend une portée universelle.

Il n'y a hélas pas de texte deBergson sur l'art dans votre manuel, mais tapez Bergson +art dans un moteur de recherche, vous pouvez trouver des textes intéressants, ils seront sans doute tirés du livre de Bergson intitulé "Le rire", chapitre III

(par ex les 2 tableaux de Francis Bacon comparés à celui de Velasquez p. 111 : veulent-ils dire la même chose ? Et pourtant le modèle est bien le même …)

IV La création artistique a -t-elle des limites ?

a) A partir du 20ème siècle, l’art a subi de profondes remises en cause :

Lire le paragraphe 4 p. 113 et la troisième colonne du tableau p. 138 :
Remise en cause de son but (critique de la beauté par Dubuffet, p. p.123)
Remise en cause de la création par « un » artiste : Utilisation d’objets tout faits : les «ready made » de Duchamp (ex du « hérisson » -porte-bouteilles- p. 130)
Refus du caractère unique de l’œuvre : séries d’Andy Warhol (« le pop art » : ex p. 123)
Refus du caractère durable de l’œuvre : Création d’œuvres éphémères, le « Land art », ou art du paysage (voir au Cdi, le (très beau) livre sur l’oeuvre de Nils Udo),
Refus de la noblesse de l’art : Utilisation de déchets, de matériaux pauvres : les compressions d’automobiles du sculpteur César …etc

allez sur google images pour voir tout cela (presque) en vrai ! ce sera mieux que rien !

b) récupération politique de l’art :

L’art au service d’un totalitarisme est-il encore de l’art ? « art nazi », « art soviétique » … L’artiste perd sa liberté, il devient un instrument de propagande … le véritable art est considéré comme « dégénéré » , nom donné par les nazis à l’art moderne du 20ème siècle (Picasso …)

Voir dans les manuels d'histoire du XXème siècle ou dans le livre de philo des Terminale L où il y a deux pages supplémentaires sur ce sujet avec des exemples d'art "officiel" nazi .. : On peut vous interroger sur les relations entre art et société et la "fonction" sociale de l'art ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cogito.forumculture.net
 
Guide pour réaliser une synthèse (plan, références)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cogito,entraide et échanges sur la philo :: DEVOIRS (METHODE, SUJETS, CORRIGES) :: ARCHIVES SUJETS ET CORRECTIONS :: bac 2006 conseils, sujets :: L'art-
Sauter vers: