Cogito,entraide et échanges sur la philo

méthodes de devoirs,sujets-corrigés, dossiers thématiques, travaux d'élèves, expos, conseils de lecture...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 racisme et racialisme (Elodie, Yasmina, Marine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elodie B



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: racisme et racialisme (Elodie, Yasmina, Marine)   Mer 17 Jan - 1:01

Racisme et racialisme


Etant donné que les deux termes Racisme et Racialisme sont assez proche l’un de l’autre, on peut néanmoins les différencier. Tous deux portent un jugement négatif sur les « races » qu’ils prétendent inférieures à eux-mêmes. Cependant, les racialistes s’appuient sur les sciences pour justifier leur comportement critique. On peut donc se demander si les racialistes ne se sont pas servis de cette théorie scientifique non-prouvée pour cacher un certain racisme ? N’est-ce pas de la mauvaise foi ?

I-Peut-on parler de race humaine ?

Une race représente un groupement d’individus ayant un certain nombre de caractères morphologiques et physiologiques en commun, qu’ils perpétuent lorsqu’ils se reproduisent entre eux. Toutes les populations actuelles partagent les mêmes allèles, avec une fréquence différente. Il n’existe aucune catégorie d’individus qui ont un allèle que d’autres n’ont pas, ce qui exclue la notion de race.
Une espèce est un regroupement de toutes populations dont la descendance peut-elle aussi se reproduire.
Aucune population humaine ne possède exclusivement des gènes propres . les Homo sapiens forment une seule et même espèce. Les différences physiques que l’on perçoit ne sont que l’expression plus ou moins forte de gènes communs.
Exemple : différences entre un individu asiatique et un individu européen.

Cette mixité génétique dans l’espèce humaine est très importante.
Exemple : si vous avez besoin d’un don d’organe, vous avez autant de chance de trouver un donneur compatible dans votre voisinage qu’à Dakar au Sénégal.

Les populations humaines forment un seul et même groupe, une seule espèce .
Exemple : la couleur de la peau : c’est une simple question de gène .


II-Le racialisme

1)Définition

Le racialisme est une doctrine théorique, propre au monde occidental, fondée sur des arguments qui se veulent scientifiques. Le racialisme se veut la justification scientifique du racisme.

Il y a cinq « arguments » du racialisme :
-l’existence des races. Il existerait différents groupements d’humains possédant des caractères physiques communs. Le racialisme distingue donc plusieurs races humaines qu’il assimile aux espèces animales. Ce qui entraine des frontières entre les individus de « race » différente.

-la continuité entre physique et moral. Le racialisme ne regroupe pas les races que par leurs apparences physiques semblables, mais il s’appuie également sur la division des cultures .

-l’action du groupe sur l’individu. Le comportement d’un individu dépend du groupe racio-culturel auquel il appartient . Le racialisme se base sur une psychologie collective (les individus d'une race ont tous la même manière de penser) et s’oppose à l’idéologie individualiste. Les racistes cataloguent les individus selon leurs races.
Exemple : « c’est dans leurs gènes ! ».c’est une des expressions courantes que l’on peut entendre, qui révèle une mauvaise foi de ceux qui la prononcent.

-hiérarchie unique des valeurs. Le racialisme ne pense pas seulement que les races sont différentes, mais il affirme que certaines d’entre elles sont supérieures aux autres. Il établit ainsi un classement des races.

-politique fondée sur le savoir. Le racialisme tire un jugement moral et un idéal politique : les races supérieures. Ainsi il domine les races inférieures. Cette soumission peut se traduire par leurs éliminations. Leur théorie sert de fondement à la pratique.
Exemple : les « races » aryenne et juive

2) Distinction avec le racisme

Le racisme est un jugement personnel alors que le racialisme, lui, se présente comme une théorie scientifique.

3) Distinction avec l’individualisme

Le racialisme est basé sur la psychologie collective alors que l’individualisme est basé sur l’attitude d’une seule personne. Ce dernier respecte les libertés et les droits fondamentaux de l’homme contrairement au racialisme.


III- La génétique moderne face au racialisme.

Etant donné que nous naissons pas Homme distingué d’une culture, mais que nous l’acquerons au cours de notre vie, nous pouvons alors dire que la race n’est pas innée mais qu’elle a été créée par des individus racialistes. Par exemple, ce n’est pas parce que mon voisin juif est un menteur que tous les juifs le sont. A la naissance, nous ne sommes pas déterminés à être menteur. Par contre nous possédons tous à la naissance la capacité de vivre dans n’importe quelle culture/société car c’est l’éducation qui nous l’apporte. d’ailleurs d’après Francois Jacob « Tout enfant possède à la naissance la capacité de grandir dans n’importe quelle communauté, de parler n’importe quelle langue, d’adopter n’importe quelle religion, n’importe quelle convention sociale. »

Exemple : L’une des thèses de Gobineau (écrivain et diplomate français du 19ème siècle) dit que la beauté des humains est une valeur absolue ; bien entendu la race blanche est pour lui la plus belle . Mais il dit aussi que les italiens sont plus beaux que les allemands, qui sont pourtant les plus aryens. Comprenne qui pourra !

Les découvertes actuelles de la génétique (polyallélisme : existence de plusieurs allèles pour un même gène) ont définitivement détruit le racisme en tant que science, mais un simple regard de bon sens sur les thèses de Gobineau suffisait déjà à faire douter de leur valeur scientifique.



En sommes, on ne peut donc parler de race humaine car nous formons une seule et même espèce. Comme l’a dit Raymond Triquet « Si l’espèce procède de la Nature, la race procède de la Culture. » D’ailleurs, la génétique moderne nous le confirme et invalide donc les théories des racialistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
racisme et racialisme (Elodie, Yasmina, Marine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cogito,entraide et échanges sur la philo :: Réflexions des élèves (par groupes ou personnelles) Archives :: Connaissance et croyance (travail interdisciplinaire philo-svt TS2 (janv 2007) : :: les compte-rendus-
Sauter vers: