Cogito,entraide et échanges sur la philo

méthodes de devoirs,sujets-corrigés, dossiers thématiques, travaux d'élèves, expos, conseils de lecture...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Texte d'Alain sur la conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N. Vauthier (Admin)
Admin


Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Texte d'Alain sur la conscience   Ven 22 Fév - 8:33

Texte d’Alain

I - Comment définir l'Ame ?

1) Pouvoir de résister aux impulsions du corps
=Conscience = Force organisée capable de se mettre à distance de soi-même : Csc réfléchie = «action» et non chose), capable d'analyser, de juger, de décider en fonction d'intérêts, de règles ou de valeurs = liberté
(tanimal = mécanisme, cf Descartes, corps — mécanisme, instinct)
L'âme : ce qui définit l'homme : Le « cogito » cartésien.

2) Qu'est ce oui caractérise cette force de refus ?
Force de ne pas céder aux émotions (peur, colère) aux désirs, ni aux besoins (faim, soif).
= Capacité d'y renoncer, de les différer, de les dépasser.
Et non Réalisation des instincts dans l'immédiateté.
= Maîtrise de soi
« peur »— » Courage
« colère » — » Self-contrôle
« soif» — » la différer, y renoncer (ex : grève de la faim au nom de valeurs)
« désir » — » interdits, lois, respect du désir de l'autre.
Analyser un ou deux exemples.

II- Comment se manifeste cette force de refus ?
Qualité de l'âme variable selon son degré de résistance aux penchants du corps.

1) la résistance absolue (15) celle du saint.
Corps vu comme source de tentation, de péché.
Religion : élévation de l'âme, détachement complet du corps.
Ex : vœu de chasteté, semble être au-delà des capacités habituelles de l'homme.
Dépassement de soi au nom d'un idéal, d'une foi.

2) La résistance raisonnée du sage (16)
Idéal de la philosophie antique : Socrate : détachement à l'égard du corps («philosopher c'est apprendre à mourir »), à l'égard des biens matériels : Obstacles à la tranquillité de la réflexion. Nécessité de se détacher du monde sensible qui entrave la réflexion et l'élévation de l'âme vers les idées. Cf aussi la philosophie d'Epicure : L'homme doit satisfaire ses désirs avec modération et fuir l'excès qui rend esclave et malheureux.

3) Dimension morale de la puissance de refuser (« toute conscience est conscience morale » Alain) Avoir conscience c'est être capable de se décider à agir selon des valeurs et non pas céder au corps. Ex d'Alexandre : II a soif, mais par souci de justice et d'égalité, il refuse d'être le seul à pouvoir boire. Capacité de renoncer à son besoin par . élévation morale. Opposition entre intérêt, égoïsme et valeurs. Définition-même de la liberté. Cf Kant : L’homme est capable de se donner des lois morales guidé par sa raison : l’impératif catégorique.

III - La maîtrise de l'âme sur le corps n'est-elle pas une illusion ? (réflexion critique possible)

1) L'âme n'est-elle pas toujours dépassée par le corps, par les désirs ?
Désirs sans cesse renouvelés, qui se transforment en besoins. Pouvoir de l'imagination qui fait naître de nouveaux désirs, (cf analyse de F. Dolto) Peut-on vraiment résister à nos désirs ? Illusion de liberté (cf les techniques : attrait sans cesse renouvelé pour de nouveaux objets techniques)

2) Le corps échappe à la maîtrise quand il est l'expression involontaire des troubles de l'âme. Les symptômes hystériques dévoilent une partie inconsciente de notre psychisme sur lequel l'homme n'aurait pas de prise. Le corps serait le mode d'expression de l'inconscient Cf l'analyse freudienne et sa critique par Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cogito.forumculture.net
 
Texte d'Alain sur la conscience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cogito,entraide et échanges sur la philo :: DEVOIRS (METHODE, SUJETS, CORRIGES) :: ARCHIVES SUJETS ET CORRECTIONS :: Correction bac blanc février 08 TL et TS :: Correction bac blanc Terminale S 1-
Sauter vers: