Cogito,entraide et échanges sur la philo

méthodes de devoirs,sujets-corrigés, dossiers thématiques, travaux d'élèves, expos, conseils de lecture...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 votre problématique personnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N. Vauthier (Admin)
Admin


Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: votre problématique personnelle   Mar 7 Oct - 6:18

pour me rendre votre travail personnel, plusieurs solutions :

- soit vous le postez directement dans cette rubrique, en cliquant sur "répondre, et ce avant vendredi soir
(si vs ne me le rendez que dimanche soir, je ne vs garantis pas de vs le rapporter corrigé lundi !)

- soit vous me rendez la version papier classique mais ceci avant vendredi 10h impérativement

merci d'avance

p.s. pour les malades ou absents : j'accepte une réponse pour dimanche soir ... si vs avez un problème, n'hésitez pas à m'envoyer un mail : cogito85@live.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cogito.forumculture.net
grolleau thomas



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: analyse de la problématique   Ven 10 Oct - 1:53

Problématique: peut-on vouloir ce qu'on ne désire pas?

Pour commencer 2 définitins:
Vouloir: avoir l'intention de, le souhait, désirer quelque chose
Désirer: Aspirer consciemment à quelque chose dont la possession ou la réalisation comble un besoin de l'âme, de l'esprit ou du corps.

Le désir est différent de la volonté, le désir est quelque chose qui n'est pas réfléchit, cela peut être une pulsion alors que la volonté est réfléchit par le sujet. Un désir peut être passager alors qu'avoir la volonté de faire quelque chose suppose que l'on a réfléchit et que l'on ne change pas d'avis facilement. Le désir peut étre quelque chose d'éfémaire puisque si l'on passe par exemple devant une magasin de chaussures et que l'on a tout d'un coup repérer de belles chaussures qui nous plaise beaucoup, il est possible qu'une pulsion nous les fasse acheter. Cependant il est possible aussi qu'après avoir réfléchit on regrette de les avoir acheter soit parce en réalité elle nous plaise pas tant que ça ou que notre argent aurait pu servir à autre chose de plus important. Le désir dépend également de l'environnement dans lequel on se trouve à un moment donné et peut venir d'un désir corporelle comme par exemple si l'on a soif et qu'alors on désir boire. Mais ceci n'est pour autant une volonté, on ne réfléchit pas à savoir si l'on a soif ou faim, cela vient naturellement par un besoin du corps. Le désir peut également se transformer en volonté si l'on repere quelque chose dans un magasin et que l'on a tout d'un coup une pulsion et une envie d'acheter cependant on va attendre et réfléchir si cela est vraiment sérieux si c'est vraiment ce que l'on veut etc. Et si par la suite il se trouve que c'est ce que l'on désir vraiment alors se désire devient volonté, cet achat sera voulu et pas "subit" par notre pulsion.

Voila j'espere avoir fait le travail demander. A lundi madame et bon week end !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N. Vauthier (Admin)
Admin


Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: merci thomas   Ven 10 Oct - 7:31

merci thomas pour ta problématique ...le corrigé sera disponible lundi sur le forum,

que les autres suivent son exemple et ne trainent pas trop à me faire parvenir leur travail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cogito.forumculture.net
LE NEVANIC



Nombre de messages : 3
Age : 25
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Peut on vouloir ce qu’on ne désire pas ?   Ven 10 Oct - 13:38

Peut on vouloir ce qu’on ne désire pas ?



Problématisation :

-Présupposé : le désir s’accompagne de la volonté mais en est il toujours de même. Peut on vouloir quelque chose sans forcément le désirer ?


-Questions a se poser : Ne pas confondre le désir et la volonté.
Qu’est ce que le désir ?
Désirer ; c’est souhaiter la réalisation ou la possession de quelque chose.

Qu’est ce que vouloir ?
Vouloir : c’est appliquer sa volonté, son énergie afin d’obtenir quelque chose.

Le désir peut se manifester de plusieurs façons :
-désir physique.
-désir sexuel
-etc...

Le désir peut être dangereux quand il est excessif et qu’il prend alors le dessus sur la rationalité de l’individu : le vol, le viol.

Le fait de désirer quelque chose a pour résultat de ce donner les moyens d’acquérir cette chose donc le vouloir.

Comment peut on vouloir quelque chose sans l’avoir préalablement désirer ?

La volonté s’applique-t-elle à des domaines auxquels le désir ne peut toucher ?

Qu’est ce qui distincte le désir de la volonté ?

Le désir ne se réfléchi pas il est sur un moment donner et dans la plupart des cas il est responsable de la volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher



Nombre de messages : 8
Age : 25
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Problèmatique : Christopher   Ven 10 Oct - 13:46

Problématique: peut-on vouloir ce qu'on ne désire pas?


Avant tout, il faut définir les deux termes de la problématique. Cette citation de Goblot résume la définition du désir : ""Le désir est un attrait que l'on subit", il serait donc logique de ne pas vouloir ce que l'on désire pas, mais la définition de la volonté (un principe rationnel,une faculté de la raison d'exercer un libre choix) nous oblige à nous poser la question suivant : peut-on vouloir ce qu'on ne désire pas ?

La volonté peut contrôler le désir, en effet, on peut désirer avoir le dernier téléphone "à la mode" ou le tout dernier sac à main d'une célèbre marque car on éprouve envers ces objets une certaine attirance "non réfléchi" issu donc d'une pulsion inconsciente. On est tous différemment attiré par ces objets, donc il existe une différence de degré en fonction des individus. Seulement, la volonté peut contrôler ce désir, puisque l'on peut se poser des questions sur l'objet que l'on désire tant, avec l'exemple du sac : Est-ce que je pourrais mettre toutes mes affaires à l'intérieur ? dans ce cas-là, il y a une réflexion, donc un principe rationnel. Une autre question se pose alors, la volonté est-elle obligatoirement issue d'un désir , ou plus simplement peut-on vouloir ce qu'on ne désire pas ?

Lorsque le désir s'installe en nous de manière durable on parle de passion (par exemple on on peut ressentir un désir de pratiquer une activité physique, comme le football une fois que ce désir est durable, on parle de passion) mais lorsque cette tendance impulsive est tempérée, maîtrisée, gouvernée, voire inhibée, alors il y a place pour ce que l'on nomme volonté.

Le désir pourrait-il être la base de la volonté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Cosset



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: votre problématique personnelle   Ven 10 Oct - 16:59

Peut on vouloir ce que l'on ne désire pas?

Définitions: Désir: Le désir est une tension issue d'un sentiment de manque et en ce sens on ne désire que ce dont on manque. L'être tend vers un but considéré comme une source de satisfaction.

Vouloir: Aimer d'avoir, désirer quelque chose. Avoir affection pour quelque chose.

On peut donc penser que le désir est un sentiment spontané. Le désir s'installe à court terme. Si on obtient pas la chose desiré, le désir s'évanouit peu à peu pour laisser place à la volonté.
Y-a t-il toujours causalité entre le désir et la volonté?

La volonté s'attachera plus aux valeurs utiles de l'objet. Le désir, incontrolée, peut etre temperée par la volonté qui semble decouler d'une reflexion abouti. On ne veut plus posséder l'objet pour son estéthique qui frappe au premier coup d'oeil mais à sa valeur utilitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Cécile Pin



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: problématique personnelle   Sam 11 Oct - 8:24

Désolée pour le retard mais hier soir, j'ai eu un petit problème informatique. Voici donc mon travail, avec un petit peu de retard et encore mille excuses.

Problématique : « Peut-on vouloir ce qu’on ne désire pas ?

D’abord, il est nécessaire de définir les termes du sujet. Le sujet se compose de trois notions principales : Peut-on = Est-il possible ou est-il légitime de… Vouloir = faculté de choix des individus, de leur réflexion Désirer = Tendance du sujet à aimer un objet réel ou imaginaire. Cet objet est source de satisfaction pour le sujet.

Premièrement, la question tend à opposer deux termes qui, dans le langage courant, sont souvent proches : « vouloir » et « désirer ». Mais il existe une nuance entre les deux termes : la volonté découle d’une réflexion, donc d’une décision rationnelle, alors que le désir découle lui de l’imagination de l’individu. De plus, la volonté est un phénomène permanent car, découlant d’une décision rationnelle donc avec une prise de position alors que le désir est passager : ce n’est qu’une pulsion.

Seulement, dans la troisième maxime du Discours de la Méthode, Descartes pense que l’Homme ne peut désirer que ce qu’il peut avoir : le désir est donc contrôlé par une décision rationnelle, donc par la volonté. En effet, si l’on ne désire pas ce que l’on ne pourra jamais avoir, on ne peut pas souffrir. Cela pose alors un problème : y a-t-il une corrélation ou une séparation stricte entre « désir » et « volonté », ou est-ce simplement une différence de degré ? Faut-il cultiver son désir ou bien le réprimer ? N’y aurait-il pas un désir secret caché derrière toute action apparemment volontaire ?

Enfin, il existe une certaine ambiguïté dans la locution « peut-on ». En effet, elle peut désigner deux choses : * Avons-nous la capacité, le pouvoir de faire telle ou telle chose ?
* Avons-nous le droit (ou le devoir) de faire telle ou telle chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malorie



Nombre de messages : 6
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: votre problématique personnelle   Sam 11 Oct - 8:48

Peut-on vouloir ce que l’on ne désire pas ?


Tout d’abord définir le vouloir et le désir :


-Vouloir : le fait de pouvoir choisir, se déterminer librement. Le vouloir est donc une action consciente et réfléchit, il s’agit donc d’un acte volontaire.
-Désir : Ensemble de phénomènes psychologiques qui nous poussent à agir en vue d’obtenir quelque chose afin d’en tirer plaisir.


Vouloir n’est-il pas le conscient ?

Le vouloir peut-être qualifié de "désir" moral, il s’agit d’une chose consciente et volontaire. Le vouloir c’est agir en fonction de ce qui nous semble le meilleur pour nous dans une situation donnée, c’est un choix personnel. Lorsque l’on veut quelque chose c’est d’abord pour son utilité, le vouloir est donc une question d’éthique (= science de la morale et des mœurs. C'est une discipline philosophique qui réfléchit sur les finalités, sur les valeurs de l'existence, sur les conditions d'une vie heureuse, sur la notion de "bien" ou sur des questions de mœurs ou de morale.) que l’on s’impose à soi même.
Vouloir c’est finalement faire ce qui nous semble bon sans pour autant le désirer.


Par opposition, le désir n’est-il pas l’inconscient ?

Le désir est un sentiment guidé par une attirance physique le plus souvent. Lorsque l’on désire une chose c’est involontaire, instinctif. Le désire apparait lorsque de façon inconsciente, on pense que l’objet ou la personne désirée peut nous apporter une satisfaction personnelle, un certain bonheur, plaisir. Désirer est impulsif et irréfléchi, c’est différent de notre volonté, c’est le sentiment de savoir ce qui nous rendrait heureux même si ce n’est pas la meilleure chose pour nous.
Désirer peut donc nous pousser à faire ce que l’on ne veut pas.


Il semblerait alors que dans certains cas il nous est possible de désirer quelque chose que l’on ne veut pas. Mais ce désire n’aboutirait-il pas à une volonté future ?


Dernière édition par Malorie le Dim 12 Oct - 7:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Dies



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: votre problématique personnelle   Sam 11 Oct - 10:15

tout d'abort definissons les termes du sujet

peut : Est-il possible, est-il légitime.

vouloir : La volonté se définit comme la faculté de choix : pouvoir de se déterminer librement à agir ou à s'abstenir d'agir, en vertu de motifs. La volonté implique une délibération consciente : par ce trait, l'acte volontaire s'oppose à l'acte qui procède de l'instinct, de l'impulsion, d'un réflexe ou d'une habitude. Vouloir, c'est donc poursuivre une fin déterminée et conscient. On peut déjà noter que la volonté inclue également une faculté de représentation...

désir : Ensemble des phénomènes organiques et psychologiques qui me poussent à posséder un objet en vue d'en tirer plaisir. Cet objet peut être matériel ou non.

la volonter serait alors basé sur des fait essentiel ... boire manger , s'habiller..... alorsq que le desir sur des chose plus "secondaire" manger un kebab, une belle paire de chaussure , une nouvelle tele...

donc il serait tout a fait possible de vouloir des chose que l'on ne desir pas ... Si l'on part du pricipe que la volonté est basé sur des choix reflechi certe .. mais souvent forcé par des chose fondamentale... sachant que étant un choix reflechi, nous prenons en compte plusieur critére ... par exemple le prix ... alors que le desir étant un choix irrationnel, on ne le controle pas ... par exemple ... vous avez une paire de chaussure troué , vous voulez vous en acheté d'autre ... mais celles qui vont correspondre a votre budget n'est pas forcément celles que vous desirez ....


on peut donc différencié le desir et la volontée ... mais le volontée ne précéde t-elle pas le désir ?? vous avez faim, vous voulez mangé, mais si vous passé devant une boulangerie ... vous allez desiré les fabuleux pains au chocolat tout juste sorti du four ....


on peut donc distingué le desir et la volonté meme si bien sur ces deux notions reste étroitement liée ...



voila et desolé pour le retard ... bon week end a tous , et a lundi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny G.



Nombre de messages : 2
Age : 25
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: votre problématique personnelle   Dim 12 Oct - 6:27

Commencons par définir les deux termes :

Vouloir : Le fait d'avoir la volonté d'obtenir quelque chose avec une certaine determination.

Désirer : avoir l'envie de quelque chose afin d'en ressortir un certain plaisir.


C'est donc ici qu'on peut se demander quelle est la limite entre ces deux termes qui sont souvent associés dans la vie courante.selon ces deux définitions on pourait avoir envie de démontrer que la volonté émane donc du désir qu'elle en est la suite logique.

Le désir serait donc en fait une action inconsciente qui nous donnerait envie de faire quelque chose ou d'obtenir quelque chose dans le but de se satisfaire. Si l'envie est vraiment importante, le conscient prendrait donc le dessus en nous donnant la volonté d'obtenir ou de reussir a faire ce quelque chose dont on a envie.

Mais la volonté n'est peut être pas toujours la suite du désir. Par exemple on veut tous avoir notre bac à la fin de l'année et c'est certainement avec volonté qu'on l'obtiendra mais il n'est pas ici question de plaisir. Par contre le fait d'avoir notre bac nous rendra heureux et donc nous donnera du plaisir car on désirait tous peut etre au depart finir le lycée ou changer de ville ou toute autre chose...

On peut donc remarquer que dans chacunes de ces situations, le désir et la volonté sont etroitement liés et qu'en consequence de l'un, arrive toujours l'autre...

Nous pouvons donc nous demander quel est ce point d'intersection entre la volonté et le désir et quand a t'il lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime L



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: votre problématique personnelle   Dim 12 Oct - 8:29

Problématique : Peut-on vouloir ce qu'on ne désire pas?

Tout d'abord, il faut définir les termes du sujet :

- Peut/Peut-on : Est-il possible, est-il légitime.Il existe toujours une ambiguïté dans la locution " peut-on ". Elle peut en effet signifier deux choses : avons-nous la capacité, le pouvoir, la puissance de faire telle ou telle chose, et d'autre part avons-nous le droit, ou le devoir, de faire telle ou telle chose.

- Vouloir/Volonté : faculté de se déterminer à agir de telle ou telle manière (ou de ne pas agir aussi). L’acte volontaire suppose une délibération pendant laquelle la conscience évalue la décision à prendre ainsi que ses conséquences, en même temps qu’elle prépare les moyens afin de réaliser l’objet de la volonté. Un acte volontaire implique donc la liberté dans la mesure où c’est elle qui le rend possible. Sans liberté, il n’y a plus de volonté mais des penchants irrépressibles, des instincts, des pulsions.

- Désir : tendance qui nous pousse à éprouver une attirance très forte pour un objet qui, en définitive, reste obscur puisqu’il n’est jamais satisfait : à peine a-t-on satisfait son désir qu’il se déplace sur un autre objet. On sait toujours ce qu’on désire mais rarement pourquoi ni pour quoi (à cause de quoi et dans quel but).

On pourrait se poser quelques questions :
Quelle différence y a-t-il entre désirer et vouloir ?
Vouloir est-ce plus fort que désirer ?
Le désir dépend-t-il de la volonté?

Quelques idées en désordre :

- on peut considérer la volonté comme une espèce de désir
- la question tend à opposer deux termes qui, dans le langage courant, sont souvent proches : vouloir et désirer. Les deux termes impliquent une tendance vers un objet ou une action.
- savoir si la volonté peut entraîner des effets sans être accompagnée d'un désire
- la question cruciale demeure celle du rapport entre le désir et le devoir
- parfois une lutte s'engage en nous entre ce que nous faisons et ce que nous devrions faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: votre problématique personnelle   Aujourd'hui à 19:28

Revenir en haut Aller en bas
 
votre problématique personnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cogito,entraide et échanges sur la philo :: DEVOIRS (METHODE, SUJETS, CORRIGES) :: ARCHIVES SUJETS ET CORRECTIONS :: DEVOIRS 2008-2009 :: Dissertations TES1 08-09 :: problématisation : Peut-on vouloir ce qu'on ne désire pas ?-
Sauter vers: