Cogito,entraide et échanges sur la philo

méthodes de devoirs,sujets-corrigés, dossiers thématiques, travaux d'élèves, expos, conseils de lecture...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 licence philosophie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucie



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: licence philosophie   Dim 26 Oct - 4:54

Cette année, après un BAC L, je suis en première année de licence de philosophie, à l'université de Nantes. Il faut savoir que cette licence offre quatre parcours tous intéressants ; musique, logique, philosophie et lettres modernes. J'ai choisi le dernier parcours, qui est né cette année.

Nous étions 60 au début de l'année et fin octobre, presque la moitié manque à l'appel.
J'ai envie de vous dire qu'il ne faut pas croire les gens qui disent que la FAC n'est qu'un lieu pour ceux qui ont été refusés dans les grandes écoles, un endroit où l'on ne fiche strictement rien. Personnellement, avec le parcours lettres, qui n'est pas au point, je travaille environ quatre heures par soir.

Les cours sont : épistémologie, métaphysique, philosophie moderne (Descartes au premier semestre, Leibniz au deuxième), logique, philosophie et littérature (option), méthodologie, racines culturelles et littérature comparée (parcours lettres). Cela représente 25h ce cours et persque le double de travail personnel.
En cinq mois, nous devons lire : L'origine des espèces de Darwin, Les Méditations, Discours de la Méthode et Les Règles, de notre ami René, La métaphysique d'aristote... puis, pour le parcours lettres (attention, risque de nausées...) : L'Odyssée d'Homère, L'Enfer de Dante, Electre de Sophocle, Don Quichotte, Le Roi Lear, Le joueur de Dostoïevski, Les histoires extraordinaires de Poe, Contes de Villers de L'ile Adam et ceux de Tarcetti. Notre travail principal (vous l'aurez compris) : lire. Le tout, c'est de savoir lire! En fait, lire consiste à s'imprégner de l'oeuvre qu'elle soit philosophique ou littéraire.
Nous avons une initiation à la langue : grec, latin, allemand et espagnol (il me semble). J'ai pris grec! J'avais déjà fait du latin au collège alors j'ai tenté le grec et franchement, je n'ai aucun regret. Ma langue vivante est l'allemand. Nous travaillons sur les problèmes d'interpretation. Nous étudions DER WINKEL VON HARDT, un poème de Höderlin. Nous nous sommes vite rendus compte que ce poème ne se suffisait pas à lui-même pour être compris et traduit. Nous étudions donc tout un contexte (historique, biographique) pour arriver au dur travail d'interprètation.

Concernant l'organisation des cours : nous avons des cours magistraux (cités précedemment) et des TD pour presque chacun de ces cours. A chaque TD, un élève passe à l'oral et fait une explication de texte. Alors, soit on est passif et on décide de laisser l'élève qui passe nous apporter des réponses, soit on aime ce que l'on fait et on tente de faire l'explication de texte pour la fois d'après. Cela fait donne une explication de texte par jour à faire pour la semaine suivante.

Cela fait presque deux mois que j'ai intégré cette formation et je n'ai pas de regret. Mais il serait faux d'affirmer que cette intégration est facile et que tout est "génial", "super trop bien"...Il faut réellement s'accrocher. Quand nous avons du soutien extérieur, cela aide. Il ne faut pas croire non plus que cette formation mène à un métier!

Enfin, la philosophie me permet de ne pas m'enfermer dans une discipline. En épistémo, on étudie les discours sur la bio, en logique, on utilise des raisonnements mathématiques pour voir la validité des arguments ; en philo et litt., on voit "l'antique différend" qui existe entre art et philo...
Scoop : Kant a inventé le porte-jarretelles pour homme!

Un petit conseil : en terminale, vous avez cette chance de faire de la philosophie, alors prenez plaisir à faire chaque étude de texte, chaque dissert. J'ai revu des anciens élèves qui regrettent de ne plus en faire. Non seulement cette discipline peut apporter des points au BAC (en L surtout), mais en plus, c'est un outil qui permet de mieux appréhender les problèmes divers que l'on peut rencontrer. C'est comme si, finalement la citation de Socrate prenait sens : nous avons tous la réponse en nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
licence philosophie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cogito,entraide et échanges sur la philo :: Présentation de Cogito :: Rubrique "anciens élèves"-
Sauter vers: