Cogito,entraide et échanges sur la philo

méthodes de devoirs,sujets-corrigés, dossiers thématiques, travaux d'élèves, expos, conseils de lecture...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 corrigé "peut-on avoir peur de soi ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N. Vauthier (Admin)
Admin


Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: corrigé "peut-on avoir peur de soi ?"   Mar 24 Nov - 3:10

Correction de devoir « Peut-on avoir peur de soi ? »

Analyse de l’énoncé :

La peur = crainte, incompréhension, perte de contrôle face à une situation inconnue, qu’on ne maîtrise pas ; Perte de son sang-froid, émotion, non rationnel, peut être disproportionnée, réaction incontrôlée, involontaire …

1) Pourquoi aurait-on « peur se soi » ?
En apparence ce n’est pas logique : Le sujet a conscience de lui-même, est capable de s’analyser, de prévoir ses réactions, de se connaitre lui-même.

La peur renvoie à l’ignorance, au doute sur soi : le sujet se connait-il mal ? n’a-t-il pas conscience de la cause réelle de tous ses actes : Il en serait l’acteur mais pas toujours l’auteur ? Conscience lacunaire = hypothèse d’un autre moi que je ne maitrise pas, qui « décide » de mes actes à mon insu ?

Cette peur peut-elle être maitrisée ? Comment reprendre le contrôle de soi ? par la connaissance de soi : le rôle de la psychanalyse par exemple. Réintégrer dans la conscience des souvenirs traumatisants qui ne le seront plus s’ils sont exprimés et « reconnus », à nouveau intégrés dans l’histoire du sujet et non subis par lui.

« Peur de soi » indique aussi une distance en moi et moi : A l’opposé on peut comme Alain affirmer l’unité du sujet : mais un sujet qui peut avoir tendance « à se cacher des choses à lui-même », à être de mauvaise foi. Ne pas avoir peur de soi ce serait accepter ce que nous sommes, y compris nos « zones d’ombre », tout ce qui forme notre identité.

Ici le sujet nous entraine à une réflexion sur la liberté, la responsabilité : peur de soi = peur de s’assumer. D’où tendance à fuir, à se chercher des excuses. La peur de soi peut conduire à nier notre unité fondamentale pour renvoyer la responsabilité sur des causes extérieures (déterminismes)

2) Le sujet peut aussi être analysé dans une autre perspective : peur de soi au sens peur de penser, des conséquences de la pensée personnelle : Peur de s’engager en formant et exprimant ses propres idées, d’où la tendance à se réfugier derrière les idées des autre, les préjugés … (cf cours sur la philosophie)

1er Plan possible (basé sur csc – incst) :

I – thèse : peur impossible car affirmation de l’unité du sujet (Descartes, Pascal …)
II – antithèse : lacunes de la csc : manque de connaissances de soi, peur de l’inconscient (inconnu) (Malebranche, Freud …)
III – synthèse : réaffirmation nécessaire du sujet libre, responsable : pas peur, liberté assumée.

2ème plan possible (plan « progressif » pas Thèse-Antithèse-Synthèse)

I- Partir des lacunes de la csc pour expliquer cette peur (incst ..)
II- Contre cette peur, affirmer l’unité du sujet : exigence morale (liberté, resp …)
III- Aller plus loin sur cette idée d’unité : affirmer la déf de l’homme comme sujet pensant, se libérant des préjugés etc … (Socrate, Descartes, Kant ..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cogito.forumculture.net
 
corrigé "peut-on avoir peur de soi ?"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cogito,entraide et échanges sur la philo :: DEVOIRS (METHODE, SUJETS, CORRIGES) :: ARCHIVES SUJETS ET CORRECTIONS :: DEVOIRS TL TS 2009-10 :: dissertations Term L 09-10-
Sauter vers: